Ces équipements pour la sécurité routière des motards

D’après les dernières estimations de l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR), plus de 55 000 accidents corporels ont été malheureusement dénombrés en 2018, les conducteurs de scooter et de moto représentant près de 22.5% des tués sur les routes. Des nombres que le gouvernement tente de réduire au maximum en faisant évoluer la réglementation, notamment celle des deux-roues motorisés. Ainsi, afin de prévenir les risques d’accident, le port d’un casque, des gants et la présence du gilet jaune haute visibilité est obligatoire ; celui du blouson, du pantalon, des chaussures montantes et des protections ne sont pour le moment que fortement conseillés. Bien entendu, il convient de respecter les distances de sécurité, les limitations de vitesse, d’adapter votre conduite par temps de pluie, de prendre la route en pleine forme tout comme le fait d’entretenir votre fidèle destroyer pour chevaucher sereinement votre deux-roues. Pour autant, il convient surtout de voir mieux et d’être rendu plus visible. Qu’à cela ne tienne, vous pourrez tracer la route en minimisant le risque grâce aux équipements présentés ci-après. 

Sécurité des motards : comme un coup de rétro

Pour améliorer votre vision en conduite, pensez à vos rétroviseurs moto. Si dans la pratique, seuls les deux-roues dont la vitesse maximale par construction dépasse les 100 kilomètres par heure doivent être équipés de deux rétroviseurs, mieux vaut en installer un deuxième si tel n’est pas le cas. Ensuite, assurez-vous que vos rétroviseurs soient toujours propres et en bon état. Le cas échéant, ne tardez pas pour remplacer votre ou vos rétroviseurs moto défaillant(s). Bien entendu, veillez à vous assurer que vos rétroviseurs de moto soient bien homologués, tout comme vous le faite lors du choix de votre casque. Ce n’est d’ailleurs pas vain. Le défaut d’homologation, son mauvais état, son absence peuvent certes être punis d’une amende en cas de contrôle routier, mais surtout, avoir un impact sur le montant de l’indemnisation de votre assurance même si vous n’êtes pas responsable du sinistre, et ce, quelle que soit sa gravité. Pour finir, sachez que la plupart des rétroviseurs peuvent s’adapter au guidon ou au carénage d’origine de votre moto et à défaut, il existe des adaptateurs. Vous n’avez aucune excuse pour vous passer de cet accessoire de sécurité. 

Sécurité des motards : tout feu toute flamme

Parmi les derniers équipements innovants permettant d’augmenter votre sécurité, le système portatif « clignotants/3° feu » est un petit bijou de technologie. Alors que le 3° feu-stop est entré dans les mœurs pour les automobilistes, il vous faut attendre encore pour qu’il se généralise pour les motos. En attendant, pour pallier au fait que le feu-stop et les clignotants de votre moto sont mal situés, vous pouvez accrocher directement sur votre blouson un petit appareil, léger et qui s’adapte sur tous les blousons. Ce dernier fait alors office à la fois de deuxième feu-stop et de seconde paire de clignotants. Ce dernier, plus haut, est alors dans le champ de vision des conducteurs de voitures de SUV et de camions dont le capot est de plus en plus imposant. Efficace de jour comme de nuit, il fonctionne alors sans fil et reproduit instantanément les signaux émis par votre moto à l’usager qui vous suit. Compatible avec n’importe quelle moto, vos déplacements seront plus sécurisés. Et parce que l’innovation ne s’arrête pas là, le dispositif incorpore la fonction « warning » et « antibrouillard ». Pour finir, l’appareil se met en mode veille au bout de 5 minutes sans détection de mouvement. Difficile de s’en passer donc tant il est simple à utiliser pour augmenter votre sécurité. 

Sécurité des motards : une balise pas comme les autres 

Dernier né des GPS, vous pouvez opter pour un modèle qui intègre un accéléromètre. Dès qu’il détecte un mouvement, le GPS se met s’enclenche automatiquement. S’il vous permet d’avoir l’historique de vos déplacements, de connaître vos dernières positions GPS, vous connaissez surtout la position exacte de votre deux-roues. Idéal pour vous prémunir d’un vol. En effet, si la moto quitte le périmètre que vous aurez préalablement défini, vous recevez un message d’alerte sur votre mobile et pouvez le suivre à la trace. En marge, même si l’on pense que les accidents arrivent aux autres, force est de contacter que vous n’êtes pas à l’abri d’un accident. Et dans ce cas, en cas d’accident, l’appareil permet de vous géolocaliser. La personne de votre choix reçoit alors un message de détresse, ce qui permet alors aux secours d’intervenir rapidement, mais surtout de manière efficace en connaissant votre position exacte. Si au demeurant cet appareil peut sembler être un gadget, il n’en est rien. Là encore, il assure une partie de votre sécurité, mais aussi celle de votre moto

Pour compléter votre équipement sécuritaire à deux roues, vous pouvez opter pour un airbag. Développé depuis plusieurs années, le gilet airbag renforce le niveau de votre protection à moto. Porté sur votre blouson de moto ou en dessous, filaire, radiocommandé ou autonome pour les plus modèles les plus innovants, les parties les plus vulnérables de votre corps sont protégées en cas de choc. Bien sûr, le must est de privilégier un modèle plus couvrant qui protège les cervicales et les lombaires en plus de la colonne vertébrale et du thorax. Bien sûr, n’attendez pas que la Sécurité routière vous l’offre dans le cadre de leur « Plan airbag » pour l’acquérir. 

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *