Comment assurer correctement une voiture de collection ?

Les voitures de collection font davantage l’objet de convoitise des passionnés d’automobiles. Liées à un attachement pour la marque, à la mécanique de l’auto ou à son histoire, les raisons d’acquérir de tels véhicules sont nombreuses. Cependant, s’octroyer une de ces voitures de valeur représente un investissement de taille. Pour sécuriser correctement ce bien et en profiter pleinement, souscrire à une assurance auto de collection se présente comme une étape indispensable.

    1. Déterminer la valeur exacte d’une voiture de collection

Qu’elle soit neuve ou ancienne, une voiture reste toujours exposée à des risques d’accident. Pour se préparer à ces éventualités, se munir d’un bon contrat d’assurance est primordial. Actuellement, toute voiture âgée de plus de 30 ans peut être classée comme étant une voiture de collection. Dans le cas où elle serait encore en bon état et destinée à un usage sur route, celle-ci doit disposer de papiers à jour. Cela implique entre autres la souscription à une assurance auto de collection. Toutefois, avant de pouvoir arriver à cette étape, l’acquéreur se doit de déterminer la valeur exacte de son bien. Cette estimation permet d’évaluer le montant de l’assurance qui permettra de couvrir la voiture en cas d’accident.

Pour ce faire, le propriétaire de la voiture de collection peut s’aider de l’avis d’un expert en modèle ancien. Outre son estimation de la valeur de base de l’auto, il prend également compte de son état et de son historique. C’est l’ensemble de ces trois paramètres qui détermine la valeur exacte d’une voiture de collection. Une fois celle-ci fixée, l’acquéreur pourra entamer la recherche d’une assurance aux tarifs avantageux et correspondant parfaitement à ses besoins.

    1. Choisir la formule d’assurance la mieux adaptée à une voiture de collection

Il appartient aux propriétaires de faire leur choix sur les assurances à contracter. Les garanties avancées par les assureurs pour les voitures de collections sont en général identiques à celles des voitures modernes. En d’autres termes, il est possible d’opter pour une assurance tous risques, une formule au tiers, ou une option intermédiaire.

Cependant, il existe des offres spécifiques pour les voitures de collection. Parmi celles-ci se trouve le remboursement suivant la côte officielle de la voiture. Contrairement aux polices ordinaires, le contrat n’est pas basé sur la côte Argus d’occasion, mais sur celle dite de « collectionneur ». Le remboursement dans ce cas est bien plus élevé.

Par ailleurs, les propriétaires peuvent également choisir l’option de garantie « circuit ». Le coût de ce dernier se calcule en se référant aux trajets parcourus par le véhicule. Étant donné qu’il s’agit de voiture de collection, en principe leur détenteur en prend grand soin et limite leur usage. De plus, il existe des formules de réduction dépendant du nombre de véhicules, ou si le propriétaire fait partie d’un club de collectionneur.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *