Hiver et automne : quelques astuces pour conduire la nuit

Les saisons d’hiver et d’automne sont caractérisées par une réduction rapide de la durée d’ensoleillement journalière. Ce qui impose une conduite nocturne ne confortant pas tous les usagers de la route. En effet, ces usagers sont souvent sujets à des risques d’accidents de circulation. Néanmoins, il existe des mesures pour limiter les risques et imposer un changement de comportement sur la route. Découvrez à travers cet article quelques astuces pour conduire la nuit en période d’automne et d’hiver.

Avoir un œil sur la route

Conduire la nuit en période d’hiver et d’automne, c’est d’abord pouvoir braver les températures basses et les conditions climatiques qui ne favorisent pas une bonne visibilité de la chaussée. Souvent, l’automne est caractérisé par la pluie, un temps nuageux et sombre avec du brouillard et des feuilles mortes qui jonchent parfois les chaussées. Quant à l’hiver, il est caractérisé par le brouillard et les chaussées recouvertes de neiges. Rouler à travers ces intempéries perturberait la vue. Sans oublier les jeux de lumière émis par les autres véhicules qui accentueraient la situation. Pour éviter un quelconque accident, le port d’une paire de lunette de conduite de nuit est plus que nécessaire. Ces lunettes évitent l’éblouissement causé par les véhicules qui vous croisent en pleins phares ou feu. Ils permettent aussi d’éviter les accidents au milieu de ces intempéries climatiques.

Bien contrôler votre véhicule avant de prendre départ

Il est important d’anticiper les possibles pannes de votre véhicule en faisant un check-up avant de prendre départ. Ce check-up consiste à vérifier le bon fonctionnement des phares et des feux ainsi que leur netteté afin d’assurer une bonne visibilité sur la chaussée la nuit. Vous devriez également vérifier les vitres, rétroviseurs, ainsi que les parebrises et les essuies glaces. Ce sont des éléments essentiels qui permettent de bien voir la route ainsi que les autres automobilistes. En outre, pendant la période de neige, il est crucial d’équiper votre véhicule de pneus de neige, les chaines, un grattoir pour éliminer le givre de votre parebrise, etc.

En somme, si vous suivez scrupuleusement ces conseils, et si vous y ajoutez de la prudence, vous n’aurez plus beaucoup de mal à rouler la nuit ; même en mauvais temps.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *