Peinture automobile : 7 erreurs à éviter avec un spray

Pour retoucher la peinture d’une voiture, les bombes peintures peuvent être une solution efficace. En effet, il arrive souvent que la carrosserie notre véhicule présente des petites éraflures, des chocs sur les côtés, etc. Autrefois, pour retoucher ses petites imperfections, nous étions obligés de recourir aux services d’un spécialiste en peinture automobile. Mais avec l’apparition des bombes aérosol, nous avons la possibilité de faire nous-mêmes la retouche nécessaire pour rendre notre voiture en état impeccable. Mais pour avoir des résultats parfaits, il faut éviter plusieurs erreurs. Voici une série d’erreurs courantes qu’on ne doit pas commettre :

Erreur n° 1 : Ne pas préparer la surface à peindre

En peinture automobile, la préparation est l’étape la plus importante. En effet, la peinture n’adhère pas à une carrosserie poussiéreuse ou humide. Avant d’appliquer la première couche de peinture, nettoyez minutieusement la surface à travailler de façon à ce que cette dernière devienne parfaitement lisse et débarrassée de tout résidu.

Erreur n° 2 : Ne pas secouer la bombe peinture assez longtemps

Les fabricants préconisent qu’il faut secouer le spray pendant trente secondes avant chaque utilisation. Malheureusement, ce temps n’est pas assez pour rendre à la peinture sa structure homogène. En effet, les pigments de peinture se séparent lorsque le spray est entreposé pendant une certaine période. Ils ont donc besoin d’un temps d’agitation plus long pour bien se mélanger à nouveau. En réalité, il faut secouer la boîte pendant au moins trois minutes. Aussi, il faut écouter que les billes de mélange émettent des bruits. En outre, avant d’appliquer la peinture sur la voiture, testez-la d’abord sur un petit carton. Vérifiez ensuite que vous avez une répartition de couleur bien homogène.

Erreur n° 3 : Ne pas tenir la peinture à la bonne distance de vaporisation.

Tenir la bombe à la bonne distance de la carrosserie vous permet d’obtenir un meilleur profil de pulvérisation et une répartition de couleur la plus égale possible. À noter que la distance à respecter est de 20 à 30 cm. Si vous tenez la bonne de façon trop éloignée à la voiture, la peinture risque de se sécher avant d’atteindre la surface, laissant une texture rugueuse ou un rendu trop terne. Une pulvérisation trop près par contre, provoque des coulures et une accumulation excessive de peinture.

Erreur n° 4 : Tenir le spray de peinture directement devant votre visage.

Une bombe tenue directement devant le visage vous empêche de voir comment la peinture se diffuse sur la carrosserie. Si vous êtes droitier, tenez la boîte à hauteur de votre poitrine et à environ un pas à droite de votre tête. De cette façon, vous avez un bon angle d’incidence, ce qui par conséquent vous permet de voir correctement la vaporisation de la peinture.

Erreur n° 5 : Ne pas se déplacer à la bonne vitesse

Quand vous pressez sur le bouton poussoir, veillez à ce que l’aérosol soit toujours en mouvement. Ceci afin d’éviter des coulures, mais aussi pour garantir une coloration uniforme de la pièce à travailler. Effectuez des mouvements de va-et-vient plutôt lents, mais réguliers. Déplacer trop vite la bombe peinture peut provoquer un effet de saupoudrage sur la carrosserie, ce qui est difficile à corriger par la suite.

 

Erreur n° 6 : Ne pas rester parallèle à la surface

Lorsque le spray de peinture automobile est en mouvement, il faut toujours le tenir de façon à ce qu’il reste parallèle à la carrosserie. Aussi, lorsque vous êtes en mouvement, il ne faut pas changer la distance entre la bombe aérosol et la carrosserie pour éviter les points énumérés dans erreur n°3.

Erreur n° 7 : N’appliquer qu’une seule couche.

Les bons rendus en matière de peinture automobile sont toujours obtenus après l’application de plusieurs couches. L’idée est de pulvériser plusieurs couches minces à quelques minutes d’intervalle jusqu’à l’obtention d’une surface lisse et brillante. Aussi, avant que la peinture vaporisée ne sèche définitivement, appliquer une couche de vernis. En effet, ce dernier doit pénétrer dans la peinture afin de la solidifier.

Plus de conseils et d’astuces sur le site https://www.sprayboutic.com/

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *